CHEMIN DE FER DES COTES DU NORD

destinées schématique de réseau chemin de fer départemental des Côtes-du-Nord Cliquez dessus l"image pour l"agrandir
*

Le chemin aux fer (Le chemin ns fer orient un système de transport guidé servant venir transport de personne et...) des Côtes-du-Nord (CdN) est un ancien réseau ferroviaire (Un réseau ferroviaire orient un articulations de lignes aux chemin de fer, aux gares rang d"installations...) départemental jusquà voie métrique (Une la petite rue métrique est une voie ferrée parmi eux l"écartement entré rails est ns 1000 mm. Nom de famille fait...).

Vous lisez ce: Chemin de fer des cotes du nord

C"est maintenant un chemin du fer (Le fer dorient un élément chimique, de symbole Fe et du numéro atomique 26. C"est le...) touristique françaises à voie métrique. Cette est administration par une association sans but lucratif, l"Association des Chemins aux Fer des Côtes-du-Nord, lequel est base sur le site du Boutdeville à Langueux à lintérieur la Baie du Saint-Brieuc (Côtes-d"Armor).

Histoire

21 mars 1900 : explication d"utilité publique du premier réseau ; 15 novembre 1904 : création de la Société anonyme "Compagnie des Chemins de Fer Des Côtes-du-Nord" - concessionnaire ns premier réseau ; 28 en mars 1912 : explication d"utilité publique aux second réseau ; 1er jan 1920 : passage des leur réseaux sous ns régime aux l"exploitation direct (Régie Départementale) ; 15 décembre 1986 : création aux l"Association des Chemins aux Fer des Côtes-du-Nord (ACFCdN).

ns Chemin aux Fer des Côtes-du-Nord

Le réseaux des Chemins ns Fer des Côtes-du-Nord a été construction en de toi étapes. A son climax (Un apogée (du grèce apogeios : loin du la terre ; apo : à distance + gê :...), le réseau totalise 19 files et 452 Km. Das difficultés fiscal persistèrent del la reprise en régie. Les premières lignes furent fermées à partir du 1937.

Les principaux usine d"arts des Chemins aux Fer des Côtes-du-Nord ont lété dirigés moyennant Louis auguste Harel du La Noë (Ingénieur en cuisiner des ponts et Chaussées du 1901 à 1918). Le sien successeur, m Hélary, ne modifia étape la surtout des projets ns second réseau. Seuls esquive viaducs ns Jaudy, de Lézardrieux et le pont (Un pont est une confinements qui permet aux franchir une dépression ou un obstacle (cours...) de Frémur furent remaniés.

le premier réseau

Un premier réseau, construction 10 lignes, est articulatif d"utilité jc le 21 mars 1900. Cette totalise 209 Km du voies ferrées und son exploitation est consignation à la société des Chemins du Fer des Côtes-du-Nord.

ligne Plouëc-du-Trieux - Tréguier
*

les gare (Une gare orient d"ordinaire un emplacement d"arrêt des trains. Ns gare comprend diverses installations qui...) aux Plouëc-du-Trieux. A la gauche le intimement (Un château orient à l"origine une construction médiévale destinée à...) d"eau (L’eau dorient un composé chimique ubiquitaire d’environ la Terre, indispensable pour alger les...), des Chemins aux Fer des Côtes-du-Nord rang à loi la stations Réseau breton (Avec concéder des 420 kilomètres du voies métriques, les réseau breton était l"un des plus...) Cliquez pour l"image convectif l"agrandir

La ligne de Plouëc-du-Trieux à Tréguier a lété ouverte le 9 mars 1905. C"était la première ligne du réseau départemental à ouvrir. La final circulation (La circulation routière (anglicisme: circulation routier) est le déplacement aux véhicules automobiles...) a dérivation lieu les 15 peut faire 1939.

Plouëc-du-Trieux était une gare ns correspondance (La correspondance est ns échange aux courrier généralement prolongé sur une longue période. Le...) avec la ligne Guingamp - Paimpol aux Réseau breton. Cependant la gare ns Réseau breton prit vite l"appelation "Brélidy - Plouëc" contrairement à celle ns réseau départemental.

De son côté Tréguier était le mettre en ordre (Graphie) de départ aux plusieurs lignes : vers Lannion, Perros rang Paimpol. Cette dernière fait partie du second réseau. Un atelier dépôt y était installé et nous parlait alors de l"étoile (Une étoile orient un objet céleste émettant aux la lumière de façon autonome, semblable jusquà une...) ns Tréguier ou du groupe ns Tréguier.

Il subsiste certains vestiges du cette ligne à lintérieur le continu d"eau de la gare du Plouëc. Esquive deux principaux usine d"arts du la ligne ont lété détruits. Un seconde chateau d"eau dorient préservé à Minihy-Tréguier.

Les principaux travaille d"arts du la file sont :

Pont d’environ le Jaudy - les Roche-Derrien Pont du Chef ns Bois - Pommerit-Jaudy file Saint-Brieuc - Moncontour
*

ns viaduc ns Douvenant à début ns siècle (Un des siècles est actuellement une période aux cent années. Le mot vient aux latin saeculum, i, qui...)

La ligne aux Saint-Brieuc jusqu’à Moncontour a été ouverte ns 1er mai 1905 rang fermée de voyageurs les 1er avril 1937.

A Langueux, ns ligne passe au lieu-dit "Boutdeville" où des biens situées das tuileries-briqueteries de Saint-Ilan. Cette briqueterie fournira des briques pour la confinements des gares et des parements des travaille d"arts. à début, une voie de garage (Dans les chemins ns fer, une voie aux garage est une voie destinée venir garage aux convois tout ou...) orient établie venir niveau aux la gare aux Saint-Ilan. En 1922, ns directeur de la briqueterie avoir besoin que celle-ci cest reliée à réseau par ns création d"un embranchement particulier (Un embranchement spécifique (ou tuyau Terminale Embranchée, ITE) est d’un installation...). A l"intérieur ns la briqueterie, esquive wagons sont déplacés par traction animale. Toutefois, cet embranchement ne change pas beaucoup les habitudes et l"argile (L"argile (nom féminin) est une roche sédimentaire, composée convectif une gros part de...) continuez à vous pouvez arriver par charettes<1>.

L"Association des Chemins du Fer des Côtes-du-Nord a installation son dépôt sur cette friche (Une friche orient un terrain, ou ns zone, qui n’est pas, ou plus cultivé, ni même...). Le jm (Un projet est un engagement irréversible du résultat incertain, ne sont pas reproductible a...) du ligne touristique part aux ce alloue jusqu"au passerelle des cours en reprenant l"ancien tracé ns la ligne.

Les faire d"arts du la file sont :

Pont ns Gouëdic - Saint-Brieuc Viaduc de Toupin - Saint-Brieuc pont des course - Saint-Brieuc Viaduc ns Douvenant - Langueux Viaduc du Vau-Hervé - Langueux Pont du la cages - Langueux ligne Saint-Brieuc - Plouha

La ligne du Saint-Brieuc jusqu’à Plouha a lété inaugurée le 20 juin 1905 et fermé le 31 décembre 1956. C"est avec la ligne Plouha - Paimpol, la dernier ligne ns réseau jusquà fermer. Les ligne mesurait 33 Km.

Cette ligne, située en bord de mer (Le terme aux mer recouvre plusieurs réalités.) a lété incontestablement étudiée en partie convecteur le tourisme (Le tourisme dorient le fait de quitter son domicile, pour des causer personnelles, convecteur une durée...). Les nombreuses vallées et rivières à riche ont nécessité les construction de nombreux travaille d"arts (pas moins du 13 cest un 1 pont foins viaduc je connais les le 3 kilomètres !) :


*

Pont aux Gouëdic - Saint-Brieuc Pont ns Rohannec"h - Saint-Brieuc Viaduc aux Souzain - Saint-Brieuc et Plérin Viaduc de Colvé - Plérin Viaduc aux Tosse-Montagne - Plérin Viaduc aux Grognet - Plérin Viaduc aux la Horvaie - Plérin Viaduc ns Parfond de Gouët Viaduc du la Hasée - Binic Viaduc de Beaufeuillage - Binic jambe en biais sur l"Ic - Binic Viaduc aux Ponto - Étables-sur-Mer percer des Pourrhis - Étables-sur-Mer file Plouha - Guingamp

La ligne aux Plouha à Guingamp a été partiellement inaugurée le 20 célibataire 1905 (en totalité le 27 juillet 1907). Fermé le 15 peut être 1939, d’elles est déclassée ns 15 juillet 1948. Das rails sont enlevés en 1942 par l"armée allemand d"occupation. Elle mesurait 25 Km.

La gare aux Guingamp permettait ns correspondance auprès le Réseau bretton (ligne Carhaix - Guingamp - Paimpol) und la société des chemins du fer du l"Ouest (L’ouest orient un mission cardinal, opposé à l"est. C"est la la gestion vers lequel se...). Les voies de Réseau bretton et des Chemins aux Fer des Côtes-du-Nord des biens reliées et cette existait une court section du voie jusqu’à 4 files du rails convectif les transbordements auprès la compagnie de l"Ouest.

Dans un éléments de la revue d"histoire n°16 aux l"Association des Chemins ns Fer des Côtes-du-Nord, mme Jeanne les Mézec, arrière l"histoire du petit train (Un train est un véhicule guidé circuler sur des rails. Ns train est composé de...) à lintérieur la commune ns Pléguien. Elle explique que la ligne était principalement utilisée les jours aux marché et le week-end là elle servait convoque les promenades familiales. Eux raconte également que ns train servait ns repère jusquà toute la population y comprendre les animaux : "Lorsque le train jai eu sifflé, das chevaux arrêtaient leurs tentative et demandaient jusquà rentrer ; das vaches se faire rassemblaient près de la approcher du région (Un région correspond jusqu’à une concept d"espace défini:), attendant qu"on wienne les chercher pour rentrer à l"étable".

Le exclusivement ouvrage d"art important aux la ligne orient le viaduc du Blanchardeau jusqu’à Lanvollon.

ligne Saint-Brieuc - ns Phare

La ligne aux Saint-Brieuc au Phare (commune aux Plérin) a été inaugurée ns 1 mars 1906 et fermé le 31 décembre 1948. Nom de famille empruntait la en outre voie plus la file Saint-Brieuc - Plouha jusqu"au viaduc ns Souzain où eux bifurcait en jaccepte l"autre branche ns "Y".

Un livre aux Laurent Goulhen édité par l"ACFCdN (et aujourd"hui épuisé) a été publié sur les ligne. Il décrit toute l"histoire ns la ligne.

la gestion Moncontour - Collinée

La ligne de Moncontour jusquà Collinée a été inaugurée le 1er juillet 1906 et fermée le 1er avril 1937. L"inauguration officielle eut lieu les 31 pouvez 1906.

Dès l"été 1937, les ligne va devenir démontée grâce pour locomotive Mallet (Une locomotive ns type Mallet est une locomotive à vapeur articulée parmi eux la structure fut...) "La Bretagne". Lors aux ce déferrage, ns lorry transportant une partie de l"équipe aux voie est un problème du frein (Un frein dorient un systèmes permettant du ralentir, même d"immobiliser, das pièces en mouvement...) rang descendit ns pente jusquà vive allure. Le passage d"une une aiguille de la gare du Collinée ejecta esquive deux passagers qui meurent d"une bruch (En traumatologie, les terme du fracture désigne moyennant définition ns solution de...) aux crâne (Le crâne est une structure osseuse foins cartilagineuse de la tête, caractéristique des...).<2>

Le exclusivement ouvrage d"art aux la ligne dorient le Pont aux Moncontour jusquà Plémy

la gestion Tréguier - Perros-Guirec
*

La ligne du Tréguier jusquà Perros-Guirec a été inaugurée le 11 honorable 1908 et fermer la porte le 15 avril 1949.

Bien que la gare aux Perros-Guirec est située à niveau ns port de Linkin rang donc adéquat loin des plage et du centre-ville (Le centre-ville dorient le cœur aux la ville. Cest également appelé hypercentre dans...), ns trafic du cette file augmenta régulièrement. Il s"agissait principalement ns touristes qui arrivaient à la gare de Lannion par ns train du la Compagnie du l"Ouest après prenaient la file Lannion - Tréguier jusqu"à Petit-Camp où ils prenaient la la gestion Tréguier - Perros-Guirec.

Le principal les accidents sur les ligne dérivation lieu devgan 1920 lorsque ns train dérailla d’environ les Ponts-Noirs. Le détail ns cet accidents est précisé concéder loin à lintérieur dans cette article.

Les ouvrages d"arts de la la gestion sont :

Ponts noirs - Tréguier und Plouguiel Passerelles de Plouguiel - Plouguiel Viaduc aux Kerdéozer - Plouguiel ligne Lannion - Perros-Guirec

La ligne du Lannion jusquà Perros-Guirec a lété inaugurée ns 11 août 1908 et fermé le 15 avril 1949.

A Lannion, il y jai eu deux battu des Chemins de Fer des Côtes-du-Nord :

Elle rejoignait la file Tréguier - Perros-Guirec pour gare aux "Petit Camp". La la gestion Lannion - Plestin-les-grèves sera raccordée à ça ligne à cours aux l"hiver (L"hiver est ns des quatre coordonner des région tempérées.) 1916<3>.

A les fermeture aux la ligne, les gare servi pendant quelques année de stations routière (Une stations de diffusion routière de voyageurs, foins pôle intermodal dans le slang des aménageurs,...). Les bus étaient exploités par esquive Chemins du Fer des Côtes-du-Nord.

Le exclusivement ouvrage d"art important du la ligne orient le pont d’environ le Léguer entre das gares du Lannion-Ouest et aux Lannion-ville.

file Plancoët - Saint-Cast

La ligne aux Plancoët jusqu’à Saint-Cast-le-Guildo a lété inaugurée ns 18 septembre 1906 et fermée le 15 février 1939.

Cette ligne mesure 18,7 Km. Eux sera réouverte temporairement ns 12 octobre 1940 entre Matignon und Saint-Cast.

Au début, cette ligne était isolée ns reste de réseau. D’elles sera raccordée par ns construction aux second réseaux en 1926.

La gare du Plancoët permettait ns correspondance avec la file Lamballe - Lison du la société des chemins ns fer de l"Ouest. Grâce à les correspondance, ns ligne dérivation un trafic correct important.

Le exclusivement ouvrage d"art important de cette ligne orient le pont de Guildo permettant pour ligne aux franchire l"Argenon jusqu’à Saint-Cast-le-Guildo. Ce pont mélanger avait été boosté pour le passage du la petite rue ferrée (Une laruelle ferrée est un chemin ns roulement convecteur les escorter ferroviaires, constitutif d"une ou...). Cette a été démoli en 1974.

la gestion Quintin - Rostrenen

La ligne du Quintin jusquà Rostrenen a lété inaugurée le 15 pouvez 1907 et fermé le 1er honorable 1938. Elle est longue de 45,9 Km.

La gare ns Quintin est ns gare ns correspondance auprès la file Saint-Brieuc - Loudéac aux la lentreprise des chemins du fer ns l"Ouest (elle disposait en privé d"un portique convecteur les transbordement). Rostrenen orient aussi une gare ns correspondance mais auprès le Réseau bretton (ligne Carhaix - Loudéac). Jusqu"à ns construction aux la la gestion Guingamp - Saint-Nicolas aux Pélem (second réseau), les ligne sommet isolée. Toutefois, des échanges du matériel pouvaient se commettre via ns Réseau Breton.

Il n"y a qu"un exclusivement ouvrage d"art de nombreux sur les ligne : esquive passerelles du Quintin.

les second réseau

Devant les succès ns premier réseau, le conseil général décidé la création d"un second afin ns couvrir l"ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) aux département. Ce second réseau, de 13 lignes, est drogue anticancéreuse d"utilité jc le 28 mars 1912. Un autre concessionnaire en volonté l"exploitation. Il jai eu également obtenu la concession de second réseau aux Finistère. La lentreprise d"exploitation crée pour celles deux réseaux dalka la société des Chemins de fer armoricains. Ns première guerre mondiale stoppa la incarcération des lignes. Elle eu également convectif effet aux gréver ns situation (En géographie, la situation orient un concept spatial permettant ns localisation relation amoureuse d"un...) financière des compagnies concessionnaires. Le matériel n"avait étape été épargné non plus par le échec d"entretien et les réquisition ns wagons par le génie militaire.

Face à celles difficultés, le pièce décida ns racheter les réseaux bruyant les clauses des cahiers des charges. Cette reprise fut effective les 1er janvier 1920. Afin d"assurer la étouffaient financière, certaines lignes de second réseau née furent critique aps construites : Collinée jusquà Merdrignac ; Brons jusqu’à Plélan ; Dinan jusquà Evran ; Callac jusqu’à Plouaret ; Moncontour jusquà Cartravers.

ligne Lannion - Plestin-les-grèves

La construction de la ligne ns Lannion à Plestin-les-Grèves fut votée dès août 1904 et expliqué prioritaire en 25 honorable 1910 mais d’elles ne sera expliqué d"utilité jc que les 28 mars 1912 (comme les autres lignes de second réseau). Das travaux débutent en août 1912. D’un première partie du la ligne entre Plestin et Pont-Menou (limite auprès le département aux Finistère) fut endroits en service les 21 juillet 1914 convecteur le trafic touristiques et les 1er juillet 1915 pour les marchandises. La seconde partie entre Plestin rang Lannion fut inauguré le 1er juillet aux voyageurs et le 15 juillet de marchandises. La file ferma ns 1er jan 1937 rang fut déclassée les 27 avril 1939.<4>

C"est la première ligne aux second réseaux à un m inaugurée. Elle sera la seule exploitée par les Chemins aux fer armoricains (concessionnaire aux second réseau). La restrictions des autres lignes ayant été interrompu pendant la détablissement guerre mondiale, eux n"ouvriront qu"une fois le passage à l"exploitation en régie départementale.

Une détachement ligne (dans la continuité (En mathématiques, les continuité est une propriété topologique d"une fonction....) ns celle-ci) du Plestin-les-grèves jusqu’à Morlaix différent gérée par das CFA. Malheureusement les reprise ns l"exploitation en administration provoquera d’un désorganisation du service ce qui aura pour deffets d"accélérer ns fermeture.

Les seuls ouvrages d"art importants de la ligne sont esquive passerelles ns Saint-Efflam en Plestin-les-Grèves.

Un livre du Laurent Goulhen concerne cette ligne. Il a été publié du éditions Skol Vreizh.

file Lamballe - Saint-Alban

La ligne du Lamballe à Saint-Alban a été inaugurée le 15 juillet 1921 et fermé le 31 décembre 1948.

La file ne il consiste à inclure pas d"ouvrage d"art important

la gestion Paimpol - Plouha

La la gestion Paimpol à Plouha a lété inaugurée ns 11 juillet 1922 et fermer la porte le 31 décembre 1956. D’elles est longue du 19 Km. Nom de famille est déclassée les 27 jan 1958.

Peu de le viaduc de Bréhec, la la gestion passait à proximité ns Plouézec et Kerity. En 1924, les conseil municipaux interroger la création d"abris au niveau des arrêts de Questel et ns Guillardon. Cette demande fut acceptée en peut faire 1924. La halte du Questel, rasée en 1971, à faire l"objet (De comportement générale, le mot lobject (du latin objectum, 1361) désigne ns entité définie dans...) d"un article dans le numéro 16 du la revoir d"histoire de l"ACFCdN.

Bien plus la ligne soit aussi en bord du mer et dedans le prolongement du la ligne Saint-Brieuc - Plouha, seuls de toi ouvrages d"arts furent construits : esquive passerelles du Kermanach et les viaduc ns Bréhec entre Plouézec rang Plouha.

la gestion Guingamp - Saint-Nicolas

La ligne du Guingamp à Saint-Nicolas-du-Pélem a été inaugurée le 12 janvier 1924 et fermé le 1er honorable 1938.

Cette ligne ne la honte que deux ouvrages d"art importants :

Viaduc aux Cadolan - Guingamp Viaduc de Kerlosquer - Ploumagoar ligne Yffiniac - Matignon

La ligne de Tréguier à Paimpol a été inaugurée le 1er pouvez 1924 et fermer la porte le 31 mars 1950.

Une branche du cette ligne partait aux Pleumeur et allait jusqu"à Pleubian.

La ligne il consiste à inclure deux viaducs majeurs : les viaduc de Lézardrieux (un des rarement ponts-rail suspendus du France) convecteur franchir les Trieux et les viaduc pour le Jaudy jusqu’à Tréguier. Cette dernier sera détruit en 1944 par das FFI. Le réseau de ce fait couper (Un couper est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon foins quatre prendre plaisir l"ont...) en deux. Des travaux aux reconstruction démarrent en septembre 1946. Sans que l"on sache pourquoi, l"arc quartier général s"effondra lors du ce chantier. Les travaux furent en quittant ce lequel accéléra les fermetures des files à l"Ouest aux Paimpol.

la gestion Plémy - Loudéac

La ligne ns Plémy jusquà Loudéac a lété inaugurée ns 6 avril 1925 et fermer la porte le 1er avril 1937. Elle mesure 21,6 Km. Il s"agit d"une branche ns la file Moncontour - Collinée.

La gare ns Loudéac était une gare du correspondance auprès la compagnie des chemins ns fer ns l"Ouest et le Réseau Breton.

L"inauguration officiel a dérivation lieu les 29 en mars 1925. <5>

Le principal travail d"art du la ligne dorient le pont d’environ le Lié jusquà Plouguenast.

Voir plus: Comment Choisir Son Nettoyeur Haute Pression : Le Guide Complet

file Collinée - Dinan

La ligne de Collinée jusqu’à Dinan a été inaugurée ns 8 octobre 1925 et fermer la porte le 1er avril 1937. Longue aux 46 Km, d’elles était dedans la continuité aux la file Saint-Brieuc - Collinée.

Son exploitation se limita presque exclusivement à des automotrices du Dion-Bouton (De Dion-Bouton différent un fabricant automobile et rail français ns début du...) projet et de toi remorques KX lequel effectuaient ns parcours direct de Saint-Brieuc jusqu’à Dinan. Nom de famille croisait la file Paris (Paris orient une communes française, capitale du la la france et le chef-lieu du la région...) - Brest aux la Compargnie des Chemins aux Fer aux l"Ouest à niveau du Plénée-Jugon. Cette la station de Jugon, la file remontait en fort pente après empruntait un des rares sous-sol, cave (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à ns voie aux communication (chemin de...) du réseau. A l"entrée de Dinan, les pont de l"Aublette permettait aux franchir la ligne Dinan - ns Brohinière (Compagnie des chemins de fer de l"Ouest).

Les principaux faire d"arts ns la ligne sont :

Pont du l"Aublette - Dinan Pont de Marchis - Jugon Passerelles aux Gouray - Gouray ligne Saint-Briac - le Guildo

La ligne ns Saint-Briac au Guildo a été inaugurée le 14 juilllet 1926 jusqu"à Lancieux et fermer la porte le 15 février 1939. D’elles mesure 11 km jusqu"à les gare aux Lancieux.

Cette ligne permettait aux rejoindre l"Ille rang Vilaine et le tramway (Le tramway (ou tram) est ns forme aux transport en commun urbain hay interurbain circulé sur des...) de Saint-Briac à Dinard. Toutefois les pont d’environ le Frémur (seul ouvrage d"art du la file - situé entre Lancieux rang Saint-Briac) née fut termine qu"en 1928 alors que la ligne du tramway fermait. La jonction (La Jonction dorient un quartier ns la ville du Genève (Suisse), son amortissement familier orient "la Jonquille") ne fut ainsi jamais réalisée. Ns section entre Lancieux et Saint-Briac fut ouverte seulement en 1932. Située jusquà l"extrémité aux pont, la gare du Saint-Briac née fut jm achevée : cette n"y eut non batiment construit.

Ce fut, avec la file Collinée - Dinan, la la gestion la reconnaissance éphémère aux réseau (à malheur 13 ans d"existence).

Saint-Brieuc


Le aspect de la communauté (Une ville est d’un unité urbaine (un « établissement humain » pour...) ns Saint-Brieuc a lété véritable bouleversée par l"arrivée du train départemental. En effet, la communauté est composée aux deux vallées important (Le Gouëdic et les Gouët) ce qui a jai chargé la création du nombreux faire d"arts.

Au cœur ns réseau, les gare quartier général était le mettre en ordre de départ de 4 lignes : Plouha, le Phare, Moncontour et les gare aux l"Ouest. Deux dépôt ont été configuré à proximité. Le premier, rue (Au sens premier, un boulevard est une voie du communication reposant dessus d"anciens remparts,...) Waldeck-Rousseau servait principalement de locomotives vapeurs dautre part le second à Cesson était destiné du travaux lourd d’environ le matériel.


Le diagramme ci-contre montrer l"ensemble des établissement ferroviaires ns la ville du Saint-Brieuc.

Code des couleurs :

gris : un couple rues importantes bleu : les cours d"eau jaune : les lignes ns la compagnie de l"Ouest rouge : les immeubles ferroviaires orange : esquive ponts et viaducs

Description des éléments :

Gare aux la lentreprise des Chemins aux Fer aux l"Ouest et stations CdN aux boulevard Charner Viaduc aux la Méaugon (Compagnie des Chemins de Fer du l"Ouest) ateliers CdN du boulevard Waldeck rousseau Pont du Gouëdic Gare quartier général Viaduc du Toupin Pont du Rohannec"h Viaduc ns Souzain séminé CdN aux Cesson jambe des courses Terminus de la pointe du l"aigle parlez également Le Phare

A condition que la route (Le mot « route » dérive ns latin (via) rupta, littéral « voie...) longeant les voie entre das points 5 rang 8 est appelée Les nouveaux Boulevards ou Boulevards Harel aux la Noë ont également été construit pour les chemin du fer des Côtes-du-Nord

Le dil. Train à quotidien

Le devoir train des Côtes-du-Nord a fortement but les habitants ns département. Cette rythmait ton vies par ses paragraphe réguliers. C"est donc non sans ressentir qu"ils virent la dernière ligne se fermer en 1956.

les accidents

Les Chemins de Fer des Côtes-du-Nord a connu aux nombreux les accidents principalement ns à la ignorance des premiers opérateur aux passages jusqu’à niveaux. Ns majorité aux ces paragraphe n"étaient étape gardés mais protégés d"une facile croix du Saint-André. L"augmentation des automobiles en particulier antériorité la détachement guerre mondiale augmenter également le nombre (La notion de nombre en linguistique dorient traitée à l’article « Nombre...) d"accidents.

Principaux accidents :


Le devoir train des Côtes-du-Nord et les résistance

Lors ns la détachement Guerre Mondiale, le petit train des Côtes-du-Nord fut un jeter (Un jeter est un artiste qui incarne un caractères dans un film, dans une pièce ns théâtre, à...) du la résistance. Les allemand réquisitionnaient le matériel convoque la construction ns Mur (Un mur orient une structurellement solide qui sépare ou délimite leur espaces.) du l"Atlantique. De personnel du chemin du fer détourne aux matériel profitez-en des sacs de ciment (Le ciment (du latin caementum, signifiant moellon, pierre de construction) est une matière...).

Les résistants différent assez actifs dans le département. Ns nombreux action de sabotages furent menés contraire le dil train. Venir total ( Total dorient la qualité de ce qui dorient complet, sans exception. D"un point de vue comptable, un...), concède d"une cinquante ont été rescensés. Esquive principales acte consistaient à sabotage ns la voie convoque provoquer des déraillements ou à sabotage du matériel. Le plus meugler le personnel était prévenu qu"il y aurait une travail et ns ce je faisais il n"y a démarche eu ns victime humaines. L"un des action les concède impressionnant dorient la destruction de viaduc sur le Jaudy jusquà Tréguier par les FFI en 1944. Cet loi eut convoque effet ns couper ns réseau en leur et de désorganiser les trafic.

Les alliés ont réalisé de nombreuse mitraillages. Cette y dériver par instance le mitraillage d"un train à lintérieur la région de Lamballe les 27 janvier 1943 où Léon Catros fut la douleur à la jambe<10>.

Deux usine traitent du train des Côtes-du-Nord venir cours ns la détachement guerre mondiale :

"Le devoir train des Côtes-du-Nord - Une entreprises dans ns tourmente aux la détachement guerre mondiale" - revoir d"histoire n°19 de l"Association des Chemins de Fer des Côtes-du-Nord opération

Voici un planche (Tableau peut oui plusieurs acception suivant le définition de papier employé :) reprenant les chiffres aux l"exploitation moyennant an<11>. En 1908, exclusivement le dabord réseau dalka construit. En 1922, ns partie du second réseau dalka construit. En 1926, ns réseau différent à son apogée.

âge (Une année est d’un unité ns temps exprimant la durée entre deux occurrences d"un évènement lié...) Nombre aux voyageurs des biens Recettes Dépenses résultat d"exploitation
1908 806 915 198 027 815 685 695 234 + 120 451
1922 1 028 376 204 711 3 196 836 3 043 284 + 153 552
1926 1 600 326 189 380 7 133 244 8 040 055 - 906 811
1928 1 404 278 211 656 8 541 730 9 986 258 - 1 444 528
1930 1 309 480 225 513 3 635 042 5 127 468 - 1 492 425
1945 991 569 94 080 29 578 971 31 712 529 -2 133 558
1946 1 402 000 130 000
1947 1 609 000 160 117

On jai été annoté une instance paradoxale : ns trafic augmenter mais les déficit augmente en même temps (Le temps orient un idée développé moyennant l"être humain convectif appréhender le...). En 1948, le déficit atteint 40 522 000 FF.

Épilogue

Les âge 1930 attacher le développement ns transport (Le transport est le fait aux porter quelque chose, ou quelqu"un, d"un lieu à une autre, ns plus...) car (Une automobile, hay voiture, est un transport terrestre se propulsant lui-même jusquà l"aide d"un...). Donc qu"en 1900, le pièce ne les données que 8 automobiles, en 1920 ce sont 2 865 véhicules lequel sont recencés rang 12 492 en 1932. Face à la concurrence routière, les réseau a aux mal à suivre. Bien que le nombre du voyageurs et aux marchandises transportés née cesse aux croître, le carence ou défaut suit la aussi tendance.

Les premièrement lignes fermenter à partir du 1937. A les veille de la seconde guerre mondiale, cette ne reste reconnaissance que 191 Km aux lignes en exploitation. Das destructions d"ouvrages, ns matériel rang l"inflation aux prix des matériaux (Un matériau est d’un matière d"origine naturelle foins artificielle que l"homme façonne pour en...) und des charge salariales fragilise un peu plus la régie. En avril 1950, suite for fermeture du la ligne entré Pleubian und Paimpol, cette ne reste concède qu"une file (Saint-Brieuc - Plouha - Paimpol).

Le principe du sa fermeture est acquis dès les 5 décembre 1949 maïs un retard à lintérieur l"aménagement de la route nationale sort à le remplacer lui donne un sursis ns quelques années. Le 31 décembre 1956, le dernier train publicité (Un publicité (une commerciale) orient une rien dont ns métier orient lié pour vente.) circuit entre Saint-Brieuc et Paimpol. La foule massée le long des façons pour cette dernier train montrer l"attachement du la population à cette petit train. Ns presse en faisaient largement écho indiquant que procession était en route...

Les façons sont déferrées en 1957. D’un partie du matériel dorient vendue jusqu’à d"autres réseaux foins à des particuliers convoque servir tantôt ns poulailler, d"habitation ou de rangement. Les bâtiments sont récupérés moyennant les communauté pour en commettre des je lai frappé routières ou convectif servir de Ponts et Chaussées. D’un partie est vendue jusquà des particuliers convectif servir d"habitation. Les personnel est, convectif sa marche reclassé dans das services du Conseil Général, mettre en retraitée anticipé, mis à la conduite des autocars de remplacements ou continuent leur travail sur les Réseau breton ou parce que le SNCF (La lentreprise nationale des chemins du fer français (SNCF) orient l"une des surtout entreprises...).

Les travaille d"arts seront convoque la surtout préservés mais elle subissent esquive outrages de temps. Ns nombreux, devenus danger ou inadaptés for circulation automobile, volonté démolis à lintérieur les années 1980.

description technique

bâtiments

Les imeuble étaient caractéristiques aux réseau des Côtes-du-Nord. Ceux du premier réseau des biens construits en brique alors que ceux ns second réseaux l"était en ciment. Les gares du premier réseau étaient réduite à strict minimum. Ns plupart de temps, il n"y avait pas de logement pour le chef aux gare lequel rentrait tous soir à la maison lui. La gare était composée d"un bureau, d"un magasin convecteur le stockage aux matériel, d"une salle d"attente et, à lintérieur le laffaire des gares aux "type complet", d"une halle à marchandise (Une marchandise est un produit ns l"activité humaine, direct ou indirect, essentiellement...) accolée auprès un accostage haut.

Seules les grandes gares, communément situées aux noeuds aux réseau possédaient un étage pour permettre le logement de chef du gare. On retrouve ce type de gare à Lannion, Tréguier, Paimpol und Lamballe. Des remises à machines étaient disposées dans celles gares, ainsi qu"aux terminus des lignes.

La stations la concéder remarquable était sans conteste la "gare centrale" à Saint-Brieuc.


Plusieurs dépôts-ateliers permettaient esquive interventions d’environ le matériel. Ils étaient situés du points stratégiques ns réseau. Cette y en aurait à : Saint-Brieuc (boulevard Waldeck-Rousseau et Cesson), Quintin, Tréguier, Plancoët, Guingamp (Petit-Paris).

Des châteaux d"eau étaient répartis dans das principales gares convecteur alimenter esquive locomotives jusqu’à vapeur. N ° 3 types différents ont lété utilisés sur le réseau : cylindrique, cubique avec un exclusivement pied rang parallélépipédique avec deux pieds.

Plusieurs haltes sont réparties pour le réseau. Il s"agit de gares réduites jusqu’à un facile abris à voyageurs et sans pour autant évitement. En plus aux ces haltes, les réseau calculer plusieurs arrêts en pleine voie. Celles arrêts des biens matérialisé par un facile panneau. Nous retrouve un de ces arrêts pour le viaduc aux Souzain ou à Pont-ar-Yar en Plestin-les-Grèves.

façons

Le déposer accidenté de réseau du à ns proximité de la côte et ns ce je faisais le passage de nombreux courir d"eau oui nécessité ns construction aux nombreux travaille d"arts (voir dans la description des différent lignes). Les premier réseau oui des rampes d"au maximum 30 convecteur mille. Lors du la construction aux second réseau, les machines étaient plus puissantes. Il fut ainsi décidé aux passer (Le type Passer a été créé par ns zoologiste français Mathurin Jacques...) cette limité à 40 convecteur mille.

Les rails "Vignole" utilisés convoque la incarcération des réseaux des biens longs ns 12 mètre et pesaient 23 kg à mètres convoque le dabord réseau et 20 kg à mètre (Le mètre (symbole m, aux grec metron, mesure) est l"unité de établissement de longs du...) convectif le seconde réseau. Esquive traverses en chêne (Le chêne est le appellations vernaculaire aux nombreuses espèces d"arbres und d"arbustes appartenant...) étaient disposées alger les 60 cm environ<12>. Ns plupart aux temps, ns voie dalain en "site posséder (La définition de site propre est envoyer par le Code du l"urbanisme ; c"est une "emprise...)" et ne sont pas en bordure ns route.

Des plaques tournantes aux 3,60 mètres des biens disposées de terminus des lignes ainsi que dans esquive dépôts. Nom de famille permettaient les retournement des locomotives jusqu’à vapeur. A clue que partie automotrices ns Dion Bouton disposaient du leur propre dispositif de retournement puisqu"elles n"étaient équipée que d"un dunicité poste aux conduite et qu"elles des biens trop grandes pour les plaques tournantes.

Matériel la mise en oeuvre

42 locomotives furent utilisés convoque l"exploitation de réseau des Chemins de Fer des Côtes-du-Nord.

030T Blanc-Misseron 13 tonnes (1903). Numérotées 1 jusqu’à 17 030T Blanc-Misseron 15,5 tonnes métriques (1905). Numérotées 18 à 25 030T Corpet-Louvet 18,5 tonne (1908). Numérotées 26 jusquà 29 030T Corpet-Louvet 17 tonne (1915). Numérotées 201 jusquà 203 030T Corpet-Louvet 20 tonne (1922). Numérotées 30 à 34 030T Corpet-Louvet 20,5 tonnes (1925). Numérotées 35 jusqu’à 42

D"autres locomotives ont circulés dessus le réseau convoque la construction ou convecteur des essais.

030T Cail 11 tonnes. Construction aux second réseaux 030T 13 tonnes. Construction de second réseaux

Dès 1922, la régie s"intéressa ns automotrices pour améliorations le circulation voyageur.

aux Dion Bouton incision (1923). Numérotés 1 rang 2 aux Dion Bouton JM1 (1925). Numérotés 3 jusquà 5 aux Dion Bouton JM4 (1932). Numérotés 6 jusqu’à 11 aux Dion Bouton KG (1927). Numérotés 12 jusquà 14 du Dion Bouton OC1 (1936). Numérotés 15 et 16 Renault ABH6 (1946). Numérotés 31 jusqu’à 33 Renault-Scemia NK (1924). Numéroté 121 Renault-Scemia NX3 (ex-réseau de l"Eure et Loir). Numéroté 122 Brissoneau et Lotz (ex-réseau aux Finistère et de Morbihan). Numérotés 17 à 21

ns centaine aux voitures ont lété nécessaires convectif l"exploitation des lignes. Contrairement à d"autres réseau d"Intérêt Local, il n"y est pas du voitures aux troisième classes. L"ensemble aux parc (Un Parc dorient un terrain naturel enclos,<1> formé ns bois ou ns prairies, dans lequel ont été...) est composé de voitures ns secondes classer ou mixtes (première classer / seconde classer ou première super (Dans un moyen aux transport (avion, train hay bateau), la première classe est la classer la plus...) / seconde classer / fourgon).


29 voitures mixte première & détachement classe. Numérotées AB21 à AB47 und AB168 jusquà AB169 69 voitures du seconde classe. Numérotées B101 jusqu’à B167 und B48 jusqu’à B49 6 voitures mélanger premières & seconde classer & fourgon. Numérotées ABD1 à ABD6 24 fourgons. Numérotés D351 jusqu’à 374

le parc marchandise ne comptait pas moins du 800 wagons répartis comme suit :

119 wagons couverts. Numérotés K601 à K719 60 wagons tombereau ex-War Department jusquà châssis bois. Numérotés UL1301 à UL1360 114 wagons plat. Numérotés M1501 jusqu’à M1594 und M1600 à M1619

L"ensemble ns parc remorqué était équipé aux frein à vierge (Le vide est ordinairement défini profitez-en l"absence du matière dans ns zone spatiale.) autographique (L"automatique faisaient partie des sciences du l"ingénieur. Les discipline traite du la...) ns système Jourdain (Le Jourdain (de l"hébreu נהר הירדן, Nehar...) Honeret<14>.

Pour les équipes aux voie, 4 draisines avec lorries furent commandés le 5 décembre 1932 du établissements Billard. Eux sont livrées le 3 février 1933 jusquà Saint-Brieuc.

Une grue dessus rail du 5 tonnes métriques fut également utilisée par le réseau. A les fermeture aux réseau, d’elles fut coulée dedans un bloc en concrètement (Le béton dorient un matériau ns construction composite fabriqué à aller de...) sur le port du Paimpol<14>.

Au cours aux la première guerre mondiale, ns matériel (30 wagons tombereaux, 30 wagons couvert et 5 wagons plats) fut réquisitionné convecteur le Meusien (Si, dans la Première guerres mondiale, les allemand ont deux “Argonnenbahn” à lintérieur la...). Lors du la détablissement Guerre Mondiale, 15 voitures furent louées de Chemins de fer aux Morbihan convoque l"organisation (Une hôte est) TODT à Lorient. Ns location dura aux 20 honorable 1943 au 15 décembre 1943.

matériel des CdN préservé loc 030T Corpet-Louvet n°36 - MTVS - restauré
Autorails du Dion-Bouton JM4 n°11 - AMTUIR - restauré du Dion Bouton OC1 n°15 - CFBS - en attendre de restauration de Dion Bouton OC1 n°16 - ACFCdN - en attendre de restauration Wagons auto Caisse aux voiture n°ABD? - ACFCdN - en attendre de réhabilitation Caisse du voiture n°? - ACFCdN - en attente de restauration Fourgons Caisse du fourgon n°D? - ACFCdN - en attente de restauration van n°D355 - MTVS - en attendre de restauration van n°D370 - MTVS - restauré

L"Association des Chemins de Fer des Côtes-du-Nord

L"association a préservé plusieurs matériels ferroviaires historique, parmi eux un autorail ns Dion Bouton OC1 ns 1937, aborigène l"ancien chemin ns fer départemental et classé monument historien (Différents pays ont choisi ns classer ton monuments historiques selon différentes appellations.) en 2004. Sa collection la honte actuellement, trois locotracteurs (dont de toi en état aux marche), deux autorails de Dion Bouton, leur draisines, d’un locomotive jusquà vapeur (Les dabord locomotives (au XIXe siècle) des biens propulsées par d’un machine jusquà vapeur,...) Orenstein et Koppel ainsi que différent wagons rang voitures dont partie sont restaurés.

L"ACFCdN préserve également tout (Le tout entendu comme partagé de ce qui exister est meugler interprété bénéficie le mondes ou...) lobject en lien avec l"ancien réseau départemental des CdN rang publie souvent des baies et brochures pour l"histoire aux ce réseau.

Le réseaux touristique est actuel composé du quelques centaines du mètres. Les bénévole espèrent pouvoir poursuivre cette réseau sur 3 kilomètres (Le mètres (symbole m, aux grec metron, mesure) dorient l"unité de base de longueur aux Système...) en obtenir un prêt le tracé du l"ancienne ligne du Saint-Brieuc jusquà Moncontour. Ce parcours passerait d’environ plusieurs pont et viaducs construits par Louis auguste Harel aux la Noë à lintérieur le percer en courbes (En géométrie, ns mot courbe, foins ligne courbes désigne certaines sous-ensembles du...) du Douvenant.

Depuis 2004, les bénévoles ont installation un dil. Réseau en voie du 40 centimètre qui à faire le tour du parc de Boutdeville en passant par le musée aux La Briqueterie (dont un espacer est sournois à l"ancien chemin du fer départemental).

L"ACFCdN dorient affilié pour FACS-UNECTO (La FACS-UNECTO est le regroupement du deux association nationales dédiées ns chemins ns fer...).

Contrairement parce que le plupart des associations costarmoricaines qui se sont empressées de prendre le nouveau amortissement du pièce "Côtes-d"Armor (L’Armor est la zone maritime de la Bretagne, par opposition jusqu’à l"Argoat.)", cette association a conserva "Côtes-du-Nord" par célébrer (D"une méthode générale, la célébrer est les stockage aux l"information. C"est en outre le souvenir...) de chemin du fer qui a disparu avant que le pièce change aux nom.

étoffé préservé par l"ACFCdN


Matériel moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) Autorail du Dion Bouton OC1 (1937). CdN n°16. Super Monument Historique. En attendre de restaurer Autorail du Dion Bouton OC2 (1946). Réseau breton X202. En attente de restaurer Draisine Renault (1931). N°3M036. En attendre de restauration (à mettre à l"écartement métrique) Locotracteur Brimont-Latil. Restauré Locotracteur LKM V10C (1960). Restauré Locotracteur Petercem. En attente de réhabilitation Locomotive jusquà vapeur 030T Orenstein & Koppel (1928 - n°11695). Société Royale des Asturies "Florida n° 5". En attendre de restaurer
Wagons Plat à traverse téléphone portable (n°Ht6166). Route Ferrées de Velay. Restauré Plat jusquà traverse téléphone mobile, téléphone portable (n°Ht6533). Route Ferrées ns Velay. En cours du restauration Plat jusqu’à traverse téléphone portable (n°Ht2050 ?). Route Ferrées ns Velay. En attente de restauration Plat à traverse mobile (n°?). Route Ferrées du Velay. En attendre de réhabilitation Couvert. Blanc Argent. En attendre de restauration Plat. Réseau breton n°S3004. En attente de restaurer Couvert. Réseau bretton n°Kf1420. En cours ns restauration Caisse ns couvert. CdN. En attente de réhabilitation Berline. Ardoisière de Trélazé. En attendre de restauration Berline (sans la benne). Ardoisière aux Trélazé. En attente de restauration Berline. Ardoisière aux Trélazé. Transformée en wagonnet désherbeur Voitures und fourgons Caisse ns voiture. CdN. En attendre de restauration Caisse de voiture. CdN n°ABD?. En attente de restauration Caisse aux fourgon. CdN n°D?. En attendre de restaurer Voiture (1908). AOMC n°B41. En attendre de réhabilitation Voiture (1908). AOMC n°B43. En attendre de réhabilitation Matériel fixe Grue aux quai. Réseau bretton (gare ns Brélidy-Plouec). Restaurer Grue de quai. Réseau bretton (gare du Merdrignac). En attendre de restauration disques. Tournante (1890). Vivarais n°45. Restaurée disque tournante. Vivarais. En attendre de restauration.

ligne Touristique


Un des objectifs du l"association est de paramètres un chemin du fer touristique le long ns la baie aux Saint-Brieuc. ça ligne, partirait du dépôt courant de Boutdeville après emprunterait l"ancienne plateforme ns la la gestion Saint-Brieuc - Moncontour jusqu"au passerelle des courses où va devenir installée ns petite gare.

Cette ligne deviendra longue d"un battre plus du 3 kilomètre et passera sur 5 des ponts et viaducs :

Ponceau de Saint-Ilan Pont du la cage Viaduc de Vau-Hervé Viaduc de Douvenant passerelle des cours

Actuellement ce projet orient en attendre d"accord ns la part ns Préfet. Des pressions sont accompli par des associations riveraines pour connaissance une recherche d"impact aux fait aux la proximité aux la réservé naturelle du la Baie du Saint-Brieuc.

En attendant l"autorisation de sortie de terrain, les bénévoles utilisent les voies posées d’environ le site convoque proposer aux visiteurs un dil tour à lintérieur le coton restauré (draisine Billard, locotracteur Brimont-Latil und balladeuse aux projet Jeunes). Différent millier de visiteurs font cette circuit chaque été.

Tramway de Boutdeville


Pour dynamiser le site, les bénévoles ont acquérir en 2004 aux matériel en voie aux 40 cm. L"idée était ns faire d’un boucle autour (Autour orient le désignations que ns nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) aux site du Boutdeville convectif permettre de visiteurs ns découvrir ns parc.

Le premier été, la voie dalka limitée à une ligne droite auprès une boucle aux retournement à une extrémité rang un triangle (En géométrie euclidienne, un triangulaires est une figure plane, formée par trois points...) jusquà l"autre extrémité. Venir cours aux printemps (Le la plume (du latin primus, premier, rang tempus, temps, les saison cocher autrefois le...) 2005, les bénévole ont posés près ns 300 mètres de voie supplémentaire convectif terminer les boucle. Actuel la ruban d"un battre plus ns 500 mètres est dans sa dépense définitive. Elle entretoise devant le musée ns la Briqueterie.

Ce dil train circule alger les étés und transporte plusieurs milliers de visiteurs.

Le matériel qui relier le parc est essentiellement d"origine maraîchère. Cette a lété récupéré avec de particuliers jusquà Saint-Eutrope et jusquà Nantes. La plupart aux matériel a lété révisé et améliorer par das bénévoles ns l"association. Des balladeuses oui été construit par das menuisiers de l"association.

mouvement de mémoire

Un mission principal du travail de l"association dorient le travail de célébrer sur l"ancien réseaux départemental. Ce terrain passe moyennant la collecte des témoignage et des documents dessus le réseau des CdN. Différent milliers aux documents différent ont ainsi été collectés par esquive bénévoles.

L"objectif de cette collecte est ns constituer un fond documentaire considérable sur ce réseau. Ce angot sert à la réalisation d"expositions et for publications d"ouvrages.

C"est ainsi sous l"impulsion aux l"association et grâce du documents supposer que les musée de la Briqueterie a je voyais le travail (Le jour ou la journée est l"intervalle qui sépare les lever ns coucher de Soleil ; c"est la...) jusquà Boutdeville. L"association a publié du nombreux baies et 19 revues d"histoire. En 2006, à l"occasion ns ses 20 ans, nom de famille a également publié ns DVD (Le DVD officiellement digital Versatile rusé - même si d"autres dénominations sont...) dessus l"histoire aux réseau. Ce DVD reprend ns nombreuses images d"archives ne jamais arriver collectées par das bénévoles.

Voir plus: Carte Du Var Avec Toutes Les Villes Du Var, Carte Du Var

Manifestations

L"Associaiton jet à ns nombreuses symptôme extérieures. Conditions météorologiques peut citation en particulier les Fêtes aux la Vapeur en Baie du Somme (Situé en France d’environ le littoral aux la région Picardie, les territoire dit « de...), Expométrique jusqu’à Villebon, le Salon aux Tourisme chemin de fer à Saint-Jean du Gard, Rétro-Salon jusqu’à Saint-Brieuc...

Elle a en outre organisé plusieurs symptôme majeures pour son site de Boutdeville :

8 juillet 2001 : Loco en célébration à l"occasion aux l"arrivée du la lactose 030T Orenstein und Koppel 25-29 mai 2005 : Centenaire de Chemin aux Fer des Côtes-du-Nord. Présentation du la quasi-totalité de matériel CdN préservé. Venue des locomotives 030T CdN n°36 de MTVS rang 031T Buffaud-Robatel de CFBS. 12-13 peut être 2007 : 20 ans de l"association jusquà Boutdeville.

Notes rang références