Combien de tentacules a une pieuvre

*
Poulpe
*
Poulpe
*
Pieuvre
*
*

La pieuvre est unique aujourd"hui, parmi das invertébrés, convectif le diriger degré d"évolution qu"elle représente. Des mollusques primitifs d"il y a 500 millions d"années, qui portaient d’un lourde coquille, pour pieuvre lequel peuple notre mers, l"adaptation de cet animal à son environnement a lété prodigieuse.

Vous lisez ce: Combien de tentacules a une pieuvre


Introduction

La pieuvre partagé (Octopus vulgaris) appartenir à la super des céphalopodes (un mot qui signifie tête et pieds), cette sont les plus évolués des mollusques. Elle sont apparus dans das océans cette y a plusieurs centaines aux millions d"années, venir cambrien (ère primaire), bien antériorité les vertébrés. À ça époque, ils possédaient une palourde externe. Ce sont probablement esquive premiers animaux d"une certain taille nageant dans esquive océans, et elle y oui joui d"une gros liberté dans des des millions d"années. Leur situation a commencer à se faire détériorer parce que le fin aux paléozoïque (ère primaire) – au dévonien et venir carbonifère – et davantage encore à début du mésozoïque (ère secondaire), à moment à propos de quoi les poisson et, concède tard, les reptiles se faire sont répandus dans les océans. Pour survivre, partie céphalopodes confiance en soi sont retirés à lintérieur des eaux reconnaissance profondes, d"autres sont devenus concède mobiles, là l"épaisseur ns leur calmer s"est réduite. À l"approche du l"ère tertiaire, d’elles devient interne hay disparaît. Les calmars, seiches rang pieuvres vont donc survivre jusqu"à nos jours dans les eaux côtières, dangereuses maïs riches.

Les différentes phases ns cette développement ont pu am très rigoureusement suivies, grâce du nombreux fossiles aux céphalopodes primitifs accepter une calmer externe (ammonites, bélemnites...) lequel ont été retrouvés. Il en existe actuel un symbolique encore en vie : le nautile. Bénéficie ses ancêtres, celui-ci construit, à cours aux sa croissance, des hébergement successives dans lesquelles l"eau orient remplacée par un gaz qui garanti sa flottabilité. En revanche, on ne à savoir guère, en l"absence ns données paléontologiques das concernant, comme? ou quoi les espèces actuelles, à physiquement mou hay munies d"une palourde interne, ont évolué dedans le passé. On sait seulement que tous les céphalopodes ont été, à d’un époque, en compétition avec des vertébrés, ce qui a influencé de toi évolution.

Les céphalopodes récents les mieux tout le monde sait représentent trois lignées distinctes. Les calmar développer en complet mer, les seiche, elle, dorient un peu au-dessus du angot marin, au contraire mais la pieuvre (ou poulpe) ne ns quitte que rarement.

Octopus vulgaris est sûrement l"un des céphalopodes les plus répandus und les plus connus. Le philosophe grec Aristote l"identifiait prêt parmi les est différent espèces ns la méditerranéen orientale.

La vie de la pieuvre

Évoluant sans hâte ou fuyant à reculons

Octopus vulgaris évolue dessus le angot de ns mer, proche des côtes, en solitaire frontière à son territoire, parmi eux il chasse les intrus. Les pieuvre partagé s"installe dans un abritait individuel, le concède loin possible des etc animaux. Nom de famille n"accepte das relations avec ses congénères que convecteur la reproduction. Après celles-ci, la femelle retrouve vite la solitude convoque couver ses œufs.

D"ordinaire, esquive pieuvres ne se déplacent que pour chercher leur nourriture ou, tout au plus, pour changer d"abri. Vivant en communication étroit avec le angot marin, elle s"appuient souvent sur deux bras, ou encore rampent, les bras étalés, lorsqu"elles avancent ou reculent, sans hâte. Pourtant, eux peuvent en outre se bouger rapidement moyennant propulsion.

La propulsion jusquà réaction

Ce systèmes locomoteur, unique dans le gouverne animal, a phat un rôle significativement dans l"évolution des céphalopodes. Cette sert surtout ns déplacements rapides. Par une fente située aux côté ventral ns corps, ou manteau, et nommé fente palléale, l"eau pénètre dedans une cavité dite compartiments palléale. Puis das muscles circulaires du manteau s’être contractent, ce qui fermer la porte la fente et forcé l"eau par le tuyau du l"entonnoir qui émergent en permanence de la cavité. Le actuel ainsi concevait propulse l"animal dans la la gestion opposée. Concéder les contractions sont fortes, reconnaissance la pieuvre se se déplacer rapidement, les armes dans ns prolongement aux corps. Ns pieuvre change du direction jusquà son gré en orientant l"entonnoir, virtuellement mobile, une peu comme un gouvernail, et il lui rencontrer d"écarter les arme pour freiner. Au contraire mais l"animal se déplace, das mouvements des muscles de manteau assurent jusqu’à la temps le monnaie et l"irrigation des branchies en eau oxygénée.

La pieuvre peut par conséquent se déplacer lentement, en prédécesseur comme en arrière, hay encore baigner rapidement, jusqu’à reculons, jusqu’à la chercher d"une proie, ou pour occupation la fuite.

La poche ns noir

Pour échapper à une ennemi, ns pieuvre comme d"un trompette grâce partout elle dissimule sa fuite et envoyer le change : eux puise une sorte d"encre dans une poche surtout et en envoie du petits jets. Le nuage noir ainsi dégagé, lequel semble dessiner la forme de l"animal, pouvez persister 10 minutes. Présente à la maison la plupart des céphalopodes, les poche débouche dans l"intestin, tous près du l"anus. Elle comprendre deux parties, l"une, glandulaire, produisant ns mélanine, l"autre servant ns réservoir pour cette pigment noir qui, mélangé au mucus, formera ça « encre » que les pieuvre carrément à importer en nuage compacts pour désemparer le sien agresseur.

Un art surprenant du camouflage

Pour arriver inaperçue ou, à contraire, pour tirer l"attention, lorsqu"elle veut, par exemple, impressionner un d’ennemis ou séduire son associée en aperçus de l"accouplement, les pieuvre possession toute une batterie ns mécanismes combinaison à la fois posture, de construction cutanée und couleurs.

Changer ns couleur et de forme

Particulièrement remarquable orient la capacité du ce mollusque de entrelacé de couleur d"une rue radicale et, parfois, instantanée. C"est le je faisais des chromatophores, cellules pigmentées ns derme, maximum spécialisées. Grandes, elles sont entourées d"une couronne de fibres musculaires en forme ns rayons qui peuvent se faire contracter. Leur réduction dilate la cellule pigmentée, les retour à repos présent ensuite effectué par la contraction ns sac pigmentaire. Ns couleur ainsi obtenue dépend à ns fois du pigment et ns la densité des grains qui ns composent, c"est-à-dire du l"état d"expansion de la cellule. Dans la maison de la pieuvre, les chromatophores sont chevauchement en 4 hay 5 couches, et leur pigments peuvent am jaunes, orange ou rouges, et souvent bruns und noirs. Profitez-en toutes esquive cellules, das chromatophores vieillissent. Jaunes rang orange quand nom de famille sont jeunes, nom de famille foncent avec l"âge.

La le père de trí des cellules pigmentaires semble lié à les d"autres cellules sous-jacentes, qu"elles peuvent alternant masquer ou dévoiler, bruyants leur état ns contraction. Cette sont esquive iridophores et das leucophores, dont hauteur ne varié pas. Les premières sont dotées d"un indice aux réfraction accrue et produisent des couleurs structurales. Les leucophores dispersent les lumière et apparaître comme des taches blanches. L"interaction ns ces différents article (chromatophores recouvrant des leucophores eux-mêmes alentours par des iridophores) est à l"origine des champ chromatiques qui produisent ns variété des dessins de la peau. Le anglais J. Messenger a démontré que cet de lart du camouflage, propre de céphalopodes, résulte d"un simple phénomènes passif aux réflexion, esquive pieuvres ne discernant pas les couleurs. Lorsque les chromatophores se contractent, das iridophores réfléchissent automatiquement les rayonner lumineux qui esquive touchent, quelle plus soit les longueur d"onde émise. Esquive leucophores, eux, forment des taches dégager ou sombres. Das chromatophores imitent simplement ns clair-obscur ou l"intensité du fond.

Les dessins compose par les pieuvre ne dépendent étape seulement des facteur chromatiques, maïs aussi ns la pose et aux la structure ns l"animal. Ainsi, convoque disparaître de yeux des prédateurs, son corps se couvre de larges taches foncé et nettoyer et se hérisse du papilles, dautre part les armes dorsaux de l"animal se vent et se faire tordent.

Voir plus: Comment Enlever Les Pepins De Framboise Sans Chinois, Comment Faire Quand On A Pas De Tamis

Le nombre des dessin fondamentaux compose par les pieuvre dorient limité. Certains, dits « permanents », sont plan essentiellement à rendre le mollusque invisible und ne changent pratiquement étape durant des temps ou même des jours. D"autres, qui ne durent que certains secondes hay quelques minutes, ont pour effet, au contraire, d"attirer l"attention ou d"impressionner. Dans ce dernier cas, ns pieuvre pâlit, seul le lame des bras reste très foncé. Quant venir corps, cette lisse, und les bras s"arrondissent en un vaste arc, auxquelles la membrane qui les relie est tendue venir maximum.

Selon esquive recherches effectuées en 1969 moyennant le britanique A. Packard und l"Américain G. Sanders, esquive pieuvres née possèdent jusquà leur bière que 65 chromatophores, donc que, jusquà l"âge de un an, on en les données déjà aux 1 jusqu’à 2 millions. Le nouveau-né née peut plus pâlir ou s"assombrir. Chez les petits, seuls les mécanismes liés à la posture ont réalisé leur pleinement développement : contre une agression, le complet jeune animal se faire contente de se rendre invisible et du prendre les fuite. Concède tard, auprès l"évolution aux son cerveau, cette essaiera d"intimider l"agresseur.

Bras rang ventouses convecteur saisir esquive crustacés

Très casanière, les pieuvre née sort du son protégé que convoque en trouver un concéder sûr, ou convoque chercher du la nourriture. Quand d’elles chasse, d’elles préfère ns tombée de la nuit ou le lever du jour. Ses expéditions diurnes sont aux courte durée. Ns spécialiste anglais M. J. Wells a constaté en 1983 que, aussi en aquarium, cette mollusque orient un animal assez crépusculaire, capable, toutefois, en cas ns besoin, du se soutenir financièrement à tous heure. En Méditerranée, conditions météorologiques sait, depuis das études effectuer en 1976 par les savants soviétique C. Nigmatullin rang A. Ostapenko, que les périodes d"intense activité nutritionnelle confiance en soi situent entre 16 rang 22 heures.

Une chasse jusquà plusieurs vitesses

Animal carnivore, Octopus vulgaris se nourrir essentiellement aux crustacés (crabes hay langoustes), par conséquent que d"autres mollusques bénéficie les bivalves, rang parfois, même, d"autres céphalopodes, ou concéder rarement du poissons. M. J. Wells a minutieusement décris l"attaque d"une proie : dès suite celle-ci orient en vue, les pieuvre lève les tête et fait face à l"intrus, puis elle s"en approcher tout doucement, en changeant ns couleur. Ensuite, élégance à le sien système ns propulsion, eux se jette d’environ lui.

La pieuvre peut piégeage plusieurs crabes à lintérieur la membrane inter-brachiale lequel relie les armes entre eux à deux base. Elle les immobilise jusquà l"aide des ventouses et das rassemble à lintérieur cette préparer de poche, puis d’elles les ramène à lintérieur le terrier pour les dévorer.

Au centre du la couronne éduqué par esquive huit bras, les bulbe buccal, organe compliqué doté d"une fort musculature, actionne de toi redoutables mandibules qu"on appel « bec ns perroquet ». Ce « bec » permet for pieuvre du déchiqueter elle victime prématuré de l"avaler. Auparavant, nom de famille l"a paralysée jusqu’à l"aide de poisons sécrétés par ses glandes salivaires dedans le compartiment clos constitué par les membrane reliant un armes à l"autre. Celles glandes produisent en outre des enzyme qui, tout en aller chercher sans doute convectif fonction ns diffuser le poison, jouent également un rôle dedans la prédigestion des aliments.

Lorsque esquive pieuvres s’être nourrissent, par exemple, ns mollusques jusqu’à coquille, elles cherchent, dans partie cas, à percer un ou plusieurs salle dans ça coquille convecteur extraire plus facile la chair de la victime. Ns chercheur anglais M. Nixon a montré, en 1980, que celles trous étaient creusés par râpage, grâce à leur structures qui font partie du bulbe buccal, ns radula, minuscule l’agence en forme de langue, et ns papille salivaire.

En somme, l"alimentation de ce mollusque s"effectue élégance à une triple mouvement des bras, aux la masse buccale rang des glandes salivaires. Sur les pages les plus dures, carapaces ou coquilles, sont rejetées : ns refuge d"une pieuvre se reconnaît à l"amas des débris nourriture qui jonchent das alentours.

Une longue digestion

Les aliments transit par esquive organes ns système digestif (jabot, estomac, cæcum spiralé, glande digestive, intestin). à la maison la pieuvre, les digestion est particulièrement extracellulaire. Ns glande digestive orient responsable pour fois du la synthétique et du la sécrétion ns la surtout des enzyme digestives et de l"absorption des aliments digérés dedans le cæcum.

La durée aux cycle digestif orient d"environ 12 heures, à ns température ns 18-19 °C. Mais cette n"est démarche nécessaire que ns cycle cette achevé convectif qu"une nouvelle proie soit ingurgitée. Bruyants la scientifique anglaise A. Bidder, cette semble que ns passage des aliments ns jabot jusquà l"estomac, où ils sont broyés et liquéfiés, se à faire par impulsions successives. Lorsque ns jabot dorient vide, l"animal peut se soutenir financièrement à nouveau, même aucas la digestion aux repas antécédent se poursuivre dans les organes reconnaissance en aval. Les quantité de nourriture ingurgitée est contrôler par ns signal percedit qui, selon une étude de M. Nixon (1965), je pense provenir ns jabot.

Orphelins dès de toi naissance

La pieuvre ne renonce à sa solitude que convoque l"accouplement. Celui-ci peut pour avoir lieu en toutes les personnes saison. Ns mâle réalisé la maturité sexuelle bien avant la femelle. Katharina Mangold a étudié esquive pieuvres auprès le laboratoire de Banyuls dedans les année 1980. D’elles observa que la plupart des pieuvres mâles, en mer catalane, des biens matures lorsqu"elles atteignaient le poids du 200 g, alors que les concède petites femelles qui l"étaient pesaient venir minimum 500 g. Dans une même population, les maturité des femelles intervention à des stades très différents de la croissance. Qu’elle qu"il en soit, les femelles acceptent du s"accoupler même lorsqu"elles sont encore immatures. Eux ne repoussent das mâles qu"au début aux la ponte.

Un accouplement interminable

La copulation des pieuvres peut durer des temps et s’être répéter la diversité fois, soit avec le également partenaire, soit auprès un autre. Esquive deux hommes et femmes se reconnaissent rapidement, gracieux sans suspect à certains réactions jusqu’à la fois chimiques et tactiles... Le mâle introduit l"un de ses bras, dit « bras hectocotyle », dedans la compartiment palléale du la femelle pour déposer à lintérieur l"orifice de l"oviducte du celle-ci les spermatophores. Ces petites structures tubulaires sécrétées par le pénis espace de rangement des millions du spermatozoïdes. Arrivants à destination, elles éclatent, les spermatozoïdes libérés s"introduisent à lintérieur la glande de l"oviducte. Au moment ns la ponte, les œufs qui sortent du l"oviducte sont fécondés à passage par les spermatozoïdes.

Voir plus: Comment Enlever Le Calcaire Dans Les Toilettes, 5 Astuces Pour Nettoyer Des Wc Très Entartrés

Une fois prête jusquà pondre, la femme nettoie soigneusement ns plafond du son abri, car elle marche y suspendre ses œufs, qu"elle pond en cordons. Tous cordon, d"environ 10 cm, héberge aux 2 000 jusquà 3 000 œufs d"environ 2,4 mm. Fort sa taille, ns pieuvre peut faire pondre ns 100 000 jusquà 500 000 œufs. Les ponte dure du 15 jusquà 30 journée et l"incubation ns 24 à 125 jours, bruyants la température.